Conduire à Tanger

Tanger, ville fascinante et bouillonnante, attire chaque année de nombreux visiteurs. Pour ceux qui souhaitent explorer la ville en voiture, il est important de se familiariser avec les particularités de la conduite locale avant de prendre le volant.

Si l’on en croit les rumeurs, Tanger ne serait pas la ville la plus compliquée à conduire au Maroc. Loin de moi l’idée de les contredire, mais entrons plutôt dans le vif du sujet.

Conduire à Tanger : Quelques conseils pour une conduite sereine

  • Soyez vigilants avec les taxis. Ils ont tendance à s’arrêter brusquement et sans signalisation à la recherche de clients, n’hésitez donc pas à garder vos distances.

  • Le clignotant est une option:  Anticipez les changements de direction et restez prudents.

  • L’individualisme est roi sur les routes. Chacun a tendance à faire sa petite vie , vous risquez donc de croiser des comportements surprenants.

  • Apparitions de files supplémentaires. Soyez prêts à vous retrouver sur une 3ème, voire une 4ème file, surtout aux heures de pointe alors qu’à la base il n’y a qu’une voir deux voies

  • Dépassements fréquents. N’hésitez pas à dépasser si l’occasion se présente, mais faites le avec prudence.

  • Attention aux ronds-points. Arrêts intempestifs de bus, taxis et véhicules particuliers sont monnaie courante.

  • Priorité à droite :  méfiez-vous. La priorité à droite n’est pas mise en pratique bien que présente dans la code de la route, soyez donc vigilants.

  • Feux de signalisation : prudence est de mise. Les feux ne sont pas toujours respectés, surtout tôt le matin ou tard le soir. Freinez tôt et soyez attentifs.

  • Le klaxon : un langage à part. Son utilisation est fréquente, presque jamais pour signaler un danger. Restez à l’écoute.

  • Piétons : prudence accrue.  Attention les piétons traversent souvent sans regarder ou en regardant dans le sens inverse de la circulation.

  • Animaux errants : surveillez les bas-côtés. Des animaux peuvent traverser la route à tout moment.

  • Téléphone au volant : un danger absolu. Vous observerez de manques d’inattention, des allures suspectes ainsi que des trajectoires. Deux raisons, un jeune conducteur seul moyen pour les identifier et bien sur l’utilisation du téléphone au volant. C’est un comportement récurrent.

  • Sortir d’un stationnement : patience requise. Manœuvrer pour sortir d’un stationnement en ville peut s’avérer délicat. Les autre automobilistes n’en n’auront que faire. Rappelez vous chacun fait sa petite vie sur la route. L’individualisme est la norme. N’hésitez pas à demander de l’aide si nécessaire.

  • Bouchons : fréquents et imprévisibles. Un accrochage peut vite paralyser la circulation. Parce que les automobilistes doivent rester sur place et attendre l’autorité compétente. A ce moment là vous pourrez observer des comportements étonnants. Soyez prévoyants et patients.

  • Ralentissements : pas toujours justifiés. Il arrive que des ralentissements se forment sans raison apparente, dus aux regards curieux des automobilistes. Soyez zen et profitez de la vue.

  • Demi-tours sauvages : monnaie courante. Attention aux demi-tours inopinés, surtout aux intersections.

  • L’insertion est le mot clé de la conduite à Tanger, ici vous passerez votre temps à trouver le tempo pour vous frayer un passage entre les véhicules et les piétons afin que votre conduite ne soit pas hachée.

En conduisant prudemment et en restant conscient de votre environnement, vous profiterez d’une expérience de conduite à Tanger sûre et agréable. N’oubliez pas de vous imprégner de l’atmosphère unique de la ville et de profiter de ses nombreux charmes.

Bienvenue à Tanger !

Laisser un commentaire